Namaste! Un aperçu authentique du Népal en 7 jours

Tibet

Un Lac sur le Toit du Monde

Géographie du Tibet

Tibet country

Géographie du Tibet

Le Tibet est une région culturelle et historique d’Asie, située dans l’Ouest de la République populaire de Chine. Au nord, le Tibet est limité par la région autonome du Xinjiang et la province de Qinghai, à l’est par la province du Sichuan, au sud-est par la province du Yunnan et la Birmanie, au sud par l’Inde, le Bhoutan et le Népal, à l’ouest par l’Inde.

Géographiquement, le Tibet peut être divisé en trois parties principales : i) la partie orientale est une région forestière qui occupe environ le quart du territoire ; ii) la partie nord est constituée de grandes prairies, habitat des nomades, yaks et moutons ; iii) la partie centrale et méridionale est une région agricole, occupant environ un quart de la superficie du Tibet. Les principales villes : Lhassa, Shigatse, Gyantse et Tsetang sont situées dans cette dernière région, considérée comme le centre culturel du Tibet.

Le Tibet compte quelques-uns des plus hauts sommets de la planète, dont plusieurs se classent parmi les 10 plus hauts, dont le Toit du Monde: l’Everest qui culmine à 8848 mètres d’altitude. Ce dernier se situe à la frontière avec le Népal dans la fameuse chaîne himalayenne.

Climat du Tibet

Durant neuf mois par an, le climat est très sec, et il ne neige que rarement en raison de l’ensoleillement permanent. A l’ouest, les températures sont plutôt fraîches et le vent balaie régulièrement les vastes étendues du haut plateau tibétain. Le climat à l’est du Tibet est influencé par la mousson. Le nord est soumis à des températures élevées en été et un froid intense durant l’hiver.

La meilleure période pour visiter le Tibet est d’avril à début novembre, après quoi les températures commencent à chuter. Des précipitations sont à prévoir durant les mois de juillet – août au Tibet central, soit à Lhassa, Gyantse, Shigatse et Tsedang.

Histoire et peuple du Tibet

L’histoire du Tibet remonte à des milliers d’années. Cependant, son histoire écrite ne remonte qu’au 7ème siècle lorsque Songtsan Gampo, le 33ème roi tibétain envoya son ministre Sambhota en Inde pour étudier le sanskrit et, qui à son retour, inventa l’écriture tibétaine actuelle sur la base du sanskrit.

Les influences culturelles tibétaines s’étendent aux Etats voisins du Bhoutan au Népal, à des régions de l’Inde comme le Sikkim, le Ladakh, le Lahaul et le Spiti en plus des zones autonomes du Tibet, dans les provinces chinoises voisines.

Le Tibet compte moins de 10 habitants par kilomètre carré. La majorité de la population est tibétaine et vit principalement de l’agriculture et de l’élevage. Pour la majorité de ses habitants, la religion est primordiale. Nombreux sont les tibétains qui vivent avant tout pour leur prochaine vie. Ils accumulent quotidiennement de nombreuses prières, en murmurant les six syllabes du mantra Om Ma Ni Pad Me Hum tout en faisant coulisser leur petit moulin à prières. Jour après jour, de nombreux pèlerins se rendent à Jokhang et déambulent les rues de Barkhor.

 

Séjours au Tibet


A la découverte des trésors de l’Himalaya

Main picture title

Durée :12 jours

Découvrir

Voyage Everest Exclusif

Luxury Mt everest tour

Durée :10 jours

Découvrir

News Tibet

Cuisine tibétaine
 

La culture la plus importante au Tibet est l'orge. La pâte à base de farine d'orge appelée tsampa est l'aliment de base des habitants du Tibet. La culture de la graine de moutarde pour en faire de l'huile est également très répandue. Par ailleurs, les tibétains sont également friands  de momos. Ces fameux petits raviolis fourrés traditionnellement avec de la viande hachée.  Les plats à base de viande sont probablement constitués de viande de yak, chèvre ou mouton, souvent séchés ou cuits dans un ragoût épicé avec des pommes de terre. Les Tibétains apprécient également beaucoup le yogourt, le beurre et fromage à base de lait de yak. Le yogourt bien préparé est servi lors des grandes occasions. Le thé au beurre a une saveur surprenante mais est une boisson très populaire.